Grandir librement - cultiver la joie : l'épiphanie

Inspirés par le livre d'Eve Herrmann ( et depuis des années par son blog), nous entamons l'année 2018 avec mille envies. Chronologiquement, première fête de l'année, la préparation de l'épiphanie a occupé Stanislas et Gautier une pleine journée de vacances.


L'épiphanie est une fête chrétienne qui célèbre le long voyage des rois mages venus présenter leurs hommages à Jésus-Christ, nouvellement né. C'est pour cette raison qu'on l'appelle aussi jour des rois.

Une fois l'idée et les invitations lancées, les enfants se sont réjouis d'avoir du temps pour tout préparer ( et j'ai pu mesurer combien ils étaient en demande de ce genre d'activité et combien le fait d'avoir été accaparée par mon boulot en 2017 et d'avoir négligé l'organisation d'activités culturelles, d'activités manuelles, les avait frustrés). Gautier, un soir, est même redescendu de sa chambre pour me dire " j'ai hâte d'être demain pour fabriquer mes couronnes".
Bref, ils ont conçu et réalisé 4 couronnes en totale autonomie, découpant, peignant. Cherchant des informations sur les pierres précieuses et leurs couleurs respectives.


Puis, ils ont cherché une alternative à la traditionnelle galette qu'ils n'aiment pas trop pour parvenir finalement à ce menu:
- une galette fourrée de frangipane végane ( un mélange poudre d'amandes, compote de pommes testé en 2017 et adopté)
- un pain d'épices à la mélasse.
Rendez-vous samedi 6 pour la réalisation (et samedi 13 janvier à nouveau p.our faire la fête avec les cousins).

Et de fil en aiguille, j'en suis venue à leur raconter l'histoire de Gaspard, Melchior et Balthazar, telle que la raconte de manière truculente Michel Tournier. Celle où le roi du Mangalore, éternel retardataire à la recherche de la recette du loukoum parfait, arrive finalement 33 ans après pour la Cène. Exhumé de ma bibliothèque, elle figure en bonne place sur notre liste de livres à lire en janvier!

Vous faites quoi pour l'Epiphanie?


Commentaires

  1. Je vais "juste" faire ma galette maison, pour qu'elle soit prête à enfournée au retour des enfants samedi. Du coup pas de couronne tiens ! L'occasion de refaire une autre galette ensuite et de leur proposer de faire les couronnes ? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jamais trop de galettes! jamais trop de fêtes!

      Supprimer
  2. Merci du partage ! Je vais faire des galettes avec mes élèves la semaine prochaine, du coup tant qu'à faire, je cherche une recette végane, eux ne s'en rendent pas compte, et comme ça je refile discrètement la recette dans les cahiers des enfants pour les parents hihi ! Mais la recette du livre Vegan de M. Laforêt ne me plait pas, on l'a testée la semaine dernière, c'était hyper écœurant, donc je me demande si ta proposition de faire avec de la compote n'est pas la meilleure des idées, merci !!!
    Des bisous doux ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais une version végane de Cléa cuisine. Il faut que je te retrouve ça ( pour l'année prochaine!)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés