Ma vie de yogini - yoga du soir


A la faveur du changement d'horaire et de l'arrivée précoce de la nuit ( à la faveur aussi de la pression énorme du boulot), j'ai adopté un nouveau rituel yoga. Tout en conservant ma séance matinale.



A 21h, les enfants endormis, j'allume quelques bougies, j'éteins la lumière et je choisis de la très bonne musique classique. De celle qui fait vibrer mon âme. Je déroule mon tapis. Je me laisse porter par la musique pour enchainer les postures.
Je ne pense à rien, je laisse la musique s'écouler et mon corps la suivre.
Nombre de postures, nombre de vinyasa, se sont imprimés dans ma mémoire. Je n'ai plus besoin de les convoquer. Ils sont là, se suivent et se répondent. Parfois, une variante s'impose. Je ne la connais pas mais elle est évidente. Elle arrive. Naturellement.
Mes muscles s'étirent et se détendent. Je me concentre sur les alignements.


Je vous les prescris 30 à 40  minutes 3 à 4 fois par semaine.
( la musique baroque se marie admirablement avec le yoga. Comme la musique de Schubert, ou de Chopin. Mais aussi le fado, le jazz manouche et Yann Tiersen ;-)).

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés